LA DÉPRESSION, ON S'EN SORT

UN FILM POUR SENSIBILISER À LA DÉPRESSION

Pour lutter contre la stigmatisation de la dépression, chacun d’entre nous (famille, ami, collègue…) doit changer l’image qu’il a de cette maladie. Une image encore trop souvent stigmatisante, dans laquelle les personnes qui ont vécu une dépression seraient condamnées à rester dans un état de tristesse ou de perte de plaisir. Pourtant, la dépression n’est pas une fatalité. Grâce à l’écoute de leurs proches et un accompagnement adapté, les personnes affectées peuvent guérir et s’en sortir.
 
C’est tout l’enjeu de ce film. Montrer qu’un jour, la vie peut reprendre ses droits. Il met en scène différents protagonistes qui effectuent des tâches du quotidien qui, en apparence anodines pour une personne en bonne santé mentale, sont révélatrices d’un changement positif pour celle souffrant de dépression.

Un film de Salim Boujtita, réalisateur spontané et humain, qui montre de courtes séquences, dans lesquelles la lumière présente partout témoigne d’un éclaircissement dans la vie des malades. Se préparer un café, prendre une douche, sortir à la rencontre de l’autre, autant de moments qui cristallisent le passage de la souffrance au bien-être.

Car il est indispensable pour ces patients de leur montrer qu’une issue positive est possible ; indispensable aussi de modifier la perception que la société porte sur ceux qui sont déjà en proie à la perte de confiance et à l’estime de soi ; ce film émouvant, sonne comme un appel urgent à changer notre regard sur la dépression.

LA DÉPRESSION QU'EST CE QUE  C'EST ?

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé la dépression se caractérise par une tristesse persistante et un manque d'intérêt ou de plaisir. Elle peut également se traduire par un manque de sommeil et d'appétit, de la fatigue et des difficultés de concentration.1 C’est une maladie fréquente qui perturbe fortement la vie quotidienne.

On dit parfois de la dépression qu’elle serait le nouveau « mal du siècle ». Elle est, en tous cas, une pathologie trop longtemps ignorée qui nécessite plus que jamais une prise de conscience globale. Loin du « coup de blues » ou de la « déprime passagère », la dépression est une véritable maladie invalidante en constante augmentation, en France comme dans le reste du monde2.

La forme la plus courante et typique de dépression est l’épisode dépressif caractérisé. Une période d’au moins 2 semaines incluant un ensemble de symptômes qui ont un retentissement sur le fonctionnement de la personne et qui induisent une détresse significative3. Lorsque l’épisode dépressif se répète, on parle de dépression récurrente ou trouble dépressif récidivant4. L’épisode dépressif caractérisé peut durer plusieurs semaines, plusieurs mois, voire plus. Il est particulièrement invalidant4. Pire encore, jusqu’à 30 % des patients, ne répondent pas bien ou suffisamment aux traitements classiques5.

En France, on estime que près d’une personne sur cinq a souffert ou souffrira d’une dépression au cours de sa vie6.

Selon l’OMS, le trouble dépressif majeur sera la première cause d’incapacité en 20307.

SYNTHÈSE DES DONNÉES

L’observatoire « Les Français et la dépression », réalisé en septembre 2021 par l’institut CSA pour le laboratoire Janssen France, la Fondation Pierre Deniker et l’Unafam a permis de dresser un constat alarmant sur la prise en charge des Français atteints de dépression8. Cette situation alarmante a été renforcée par la crise du coronavirus qui continue d’avoir un impact retentissant sur leur santé mentale.

1 FRANÇAIS SUR 10

souffre actuellement de dépression8

25

%

DES FRANÇAIS

en ont déjà souffert
par le passé8

50

%

DES PATIENTS

n’osent pas parler
de leur dépression8

S’ajoute à ces situations l’isolement des malades, qui se sentant jugés, n’osent pas se confier. Cette situation stigmatisante aggrave encore leur souffrance psychique.

33

%

DES PATIENTS

seulement bénéficient
d’un suivi
par un
professionnel de santé8.

62

%

DES PATIENTS

ont l’impression que leur
maladie n’est pas comprise

par leur entourage8.

Les soignants ont le même ressenti : ils estiment en majorité que c’est une maladie dont on parle peu (63%)8, ce qui la rend difficile à aborder avec le patient (53%)8. Pourtant, en parallèle,

95

%

DES SOIGNANTS

affirment que
la dépression se soigne8 !

Le baromètre exclusif sur la dépression dévoilé par Janssen, l’Unafam et la Fondation Pierre Deniker, montre donc la défaillance systémique de la prise en charge des patients victimes de dépression. Il fait écho au constat dressé par la Cour des comptes selon laquelle l’offre de soins est trop diverse, peu graduée et insuffisamment coordonnée9. Elle fustige également le sous-financement chronique de la psychiatrie publique.

Les besoins sont évidemment humains, comme le montre le sondage dont il ressort que deux tiers des soignants estiment que l’on manque de personnel formé, et que la moitié des aidants doivent soutenir leur proche malade seuls (44%)8.

Mais ils sont aussi scientifiques, puisque pour faire face aux différentes formes de dépression, il faut des traitements adaptés. C’est particulièrement le cas pour les dépressions caractérisées par l’inefficacité ou l’efficacité insuffisante des traitements sur les patients. Ces cas graves nécessitent d’investir dans la recherche pour encourager le développement et la reconnaissance de traitements innovants.

Près de 2/3 des patients vivant ou ayant déjà vécu un épisode dépressif, ont déjà eu des pensées suicidaires8. Il y a donc urgence à agir.

CONTACTS UTILES

L'UNAFAM

L’Unafam accueille, soutient, forme et se bat pour les droits des familles et de leurs proches vivant avec des troubles psychiques et lutte contre les préjugés sur tout le territoire pour briser l’isolement et permettre de retrouver la force d’avancer.

Numéro d’appel : 01 53 06 30 43 (pour obtenir le numéro de votre section départementale)

ÉCOUTE-FAMILLE

Le service national d’écoute téléphonique de l’Unafam est assuré par des psychologues cliniciens. Anonyme et gratuit, Ecoute-famille permet aux personnes confrontées aux troubles psychiques d’un proche de se confier et d’être orientées.

Numéro d’appel : 01 42 63 03 03 (prix d’un appel local)

FORMAIDANTS

Modules de formation en ligne gratuits proposés par l’Unafam,  pour aider les proches de personnes vivant avec des troubles psychiques.

NUMÉRO NATIONAL DE
PREVENTION DU SUICIDE

Numéro de téléphone gratuit, accessible 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Il permet aux personnes en détresse psychologique d’échanger et de trouver une réponse adaptée auprès de professionnels de la psychiatrie et de la santé mentale (psychiatres, infirmiers spécialisés et psychologues).

Numéro d’appel : 3114

FONDATION PIERRE 
DENIKER

Pour délivrer une information fiable et scientifiquement étayée, la Fondation Pierre Deniker, reconnue d’utilité publique, a rédigé et mis en ligne un Livre blanc sur la dépression, somme des connaissances actuelles sur la maladie en réunissant un collectif de 40 experts, sous la direction du Pr Jean-Pierre Olié, psychiatre.

VIK DÉPRESSION

Application gratuite créée par des professionnels de santé en étroite collaboration avec des patients pour aider à mieux comprendre et vivre avec la dépression au quotidien

TEMOIGNAGES

Donec tristique mi massa, non ultrices velit vehicula sit amet. In et dolor quis felis fermentum cursus eget non felis. Aliquam ut diam magna. Curabitur eros enim, viverra vel lectus in, pulvinar sagittis dui. Nunc vel pharetra dui.Aenean eget felis id turpis hendrerit posuere. Duis sagittis tempus urna sit amet porttitor.

Maria - Retraitée

Donec tristique mi massa, non ultrices velit vehicula sit amet. In et dolor quis felis fermentum cursus eget non felis. Aliquam ut diam magna. Curabitur eros enim, viverra vel lectus in, pulvinar sagittis dui. Nunc vel pharetra dui.Aenean eget felis id turpis hendrerit posuere. Duis sagittis tempus urna sit amet porttitor.

Maria - Retraitée

Donec tristique mi massa, non ultrices velit vehicula sit amet. In et dolor quis felis fermentum cursus eget non felis. Aliquam ut diam magna. Curabitur eros enim, viverra vel lectus in, pulvinar sagittis dui. Nunc vel pharetra dui.Aenean eget felis id turpis hendrerit posuere. Duis sagittis tempus urna sit amet porttitor.

Maria - Retraitée

LA PRESSE EN PARLE

LA VIE

Comment aider un proche en dépression ?

LE TEMPS

La dépression masculine, maladie taboue

HUFFINGTONPOST.FR

Dépression, pensées suicidaires: le Covid a mis à mal la santé mentale des Français

OMS

Les cas d’anxiété et de dépression sont en hausse de 25 % dans le monde en raison de la pandémie de COVID-19

UNE INITIATIVE PORTÉE PAR

JANSSEN

Engagé dans la recherche sur les pathologies mentales depuis les années 1960, Janssen a notamment développé des solutions thérapeutiques pour lutter contre la schizophrénie, la maladie d’Alzheimer, l’épilepsie mais aussi la dépression. En lien avec des associations de patients et des fondations, Janssen œuvre à l’amélioration du quotidien des malades et travaille à développer une meilleure prise en charge globale de leurs pathologies.

Compte tenu de notre histoire et de notre ADN, c’était pour nous un devoir de nous engager dans cette campagne de déstigmatisation. Le laboratoire Janssen est l’un des pionniers dans les neurosciences, et reste l’un des rares acteurs qui innove au service des patients atteints de maladie mentale. En aidant à changer le regard que la société porte sur les personnes souffrant de dépression, nous contribuons à leur donner de l’espoir et à favoriser leur guérison.

UNAFAM

L’Unafam, association reconnue d’utilité publique, accompagne l'entourage des personnes vivant avec des troubles psychiques depuis 1963. Accueillir, soutenir, former, se battre pour l’effectivité des droits des personnes concernées et de leurs familles et lutter contre les préjugés sont les missions auxquelles s’attèlent, sur tout le territoire, 1 600 bénévoles formés, avec l’aide de professionnels. Nous rassemblons plus de 15 000 adhérents et nous proposons un accompagnement par des pairs dans 300 points d'accueil, pour briser l’isolement et permettre de retrouver la force d’avancer.

La lutte contre les préjugés est au cœur de notre mission. Montrer que la dépression est une maladie dont on peut guérir, c’est porter un message d’espoir indispensable pour les milliers de personnes malades et de familles que nous accompagnons.

FONDATION PIERRE DENIKER

Créée en 2007 par les professeurs Henri Lôo et Jean-Pierre Olié et reconnue d’utilité publique, la Fondation Pierre Deniker a pour mission de soutenir la recherche en santé mentale et de sensibiliser le grand public aux troubles psychiques. Depuis sa création, elle a ainsi distribué plus de 2 millions d’euros auprès d’une cinquantaine de projets de recherche et a réalisé la première campagne nationale de sensibilisation sur la schizophrénie.

Pour aider les personnes victimes de dépression, il est indispensable de changer notre vision de cette maladie. Trop souvent, taxées de paresse, les personnes qui souffrent de dépression sont trop souvent isolées et montrées du doigt, ce qui retarde leur prise en charge et conditionnera la réponse aux traitements. Informer pour déstigmatiser et permettre les soins est essentiel. Ce film apparaît comme une ode nécessaire à la tolérance.
Politique de sécurité

Vous quittez maintenant notre site Janssen.
Ce lien vous conduit vers un site internet externe où notre politique de confidentialité n'est plus appliquée. Appuyez sur Continuer si vous acceptez de sortir du site Janssen.